Accueil 5 Économies d'énergie pour les entreprises 5 10 mesures pour diminuer la consommation énergétique entreprise

10 mesures pour diminuer la consommation énergétique entreprise

8 Mar, 2024

10 mesures pour économiser de l'énergie en entreprise

Rédigé par Hugo Chambon

Hugo Chambon est le fondateur et rédacteur en chef de VertuEnergie. Après avoir complété ses études universitaires en Angleterre et à Hong Kong, Hugo a acquis une expertise précieuse dans le domaine des solutions énergétiques innovantes et durables. En quatre ans, plus de 5000 clients ont choisi les offres de VertuEnergie, attirés par une approche transparente et éthique qui vise à rendre l’énergie plus accessible et abordable.

Rédigé par Hugo Chambon

Hugo Chambon est le fondateur et rédacteur en chef de VertuEnergie. Après avoir complété ses études universitaires en Angleterre et à Hong Kong, Hugo a acquis une expertise précieuse dans le domaine des solutions énergétiques innovantes et durables. En quatre ans, plus de 5000 clients ont choisi les offres de VertuEnergie, attirés par une approche transparente et éthique qui vise à rendre l’énergie plus accessible et abordable.

Le prix de l’énergie ne cesse d’augmenter et les entreprises doivent être de plus en plus vigilantes à leur consommation.

Éclairage vieillissant, isolation inefficace, chauffage inadapté, et autres facteurs sont la cause d’une consommation énergétique excessive.

Dans cet article, nous vous proposons une liste de 10 mesures à mettre en place dans votre entreprise dès maintenant, pour diminuer votre consommation énergétique facilement.

1. Adoptez les bons gestes

Les petits gestes du quotidien vous permettront d’effectuer des économies tout au long de l’année.

Assurez vous d’adopter chacun d’eux 👇🏼

Limiter l’utilisation de votre éclairage

Plus que de penser à éteindre la lumière en sortant des pièces, vous pouvez installer des capteurs à lumière automatique.

Ces capteurs trouveront leur place dans vos couloirs, salles de réunion, ou encore vos pièces communes comme la cuisine ou les sanitaires.

Ce sont typiquement les pièces qui restent allumer des heures avant que quelqu’un s’en rende compte.

Aussi, ces capteurs vous assureront que la lumière reste éteinte la nuit.

Ne chauffez pas excessivement

Pour la plupart de vos équipes, la température agréable pour travailler se situera entre 20 et 22 degrés.

En dessous de 20, déclenchez le chauffage. Au-dessus, arrêtez-le. Des dispositifs peuvent vous permettre d’automatiser ce processus.

De plus, nous sommes plus productif dans un environnement à température convenable. Pratique !

Climatisez à bon escient

Tout comme le chauffage, la climatisation est un gouffre à consommation énergétique. Elle est souvent utilisée à outrance pendant la montée des chaleurs.

Une climatisation centralisée vous permettra de régler la température de manière optimale, mais surtout de diminuer le nombre d’appareils en fonctionnement.

2. Communiquez à vos équipes

Vous avez décidé de prendre votre consommation énergétique en main, et il faut que l’information soit diffusée. La sensibilisation de vos équipes sur de nouvelles pratiques énergie-friendly est primordiale.

Pour cela, plusieurs actions peuvent être menées :

  • Organisez des réunions de sensibilisation
  • Formez vos salariés sur les bons gestes à adopter
  • Communiquez sur votre intranet / blog interne
  • Placez des affiches préventives dans vos locaux
  • Offrez des primes corrélées à la baisse de votre consommation 

Une équipe sensibilisée et engagée est la clé pour vos nouvelles démarches.

3. Prenez conscience de votre consommation d’énergie 

Quand on parle d’économie d’énergie, on pense souvent à la lumière et au chauffage. 

Mais le plus gros de votre consommation réside dans vos appareils de production, votre parc informatique, et vos serveurs.

 Il est important d’être au fait sur sa consommation réelle d’énergie, et pour cela, il vous faut déterminer votre puissance apparente.

C’est notamment grâce à cette donnée que votre fournisseur d’énergie à déterminer votre consommation, et donc, vos frais mensuels en contrat d’énergie.

4. Effectuez un audit énergétique

Ou plutôt, demandez à un expert d’effectuer un audit énergétique de votre activité professionnelle globale. Comprenant le calcul de la puissance apparente, cet audit vous permet d’avoir une vision claire sur votre consommation.

Il peut être réalisé très rapidement, et gratuitement, par quelqu’un du métier. 

Mais ça, c’est notre mission, et pas la votre !

5. Adaptez vos locaux aux normes énergétiques 

Et réalisez des travaux dans le but de réduire votre consommation énergétique globale.

Les entreprises ont tendance à voir le prix des travaux de mise à niveau énergétique comme un coût, et non un investissement. 

Vous payez cette vision court-termiste du coût des travaux à chaque fin de mois, en bas de vos factures d’eau, de gaz et d’électricité.

De plus, des structures comme l’ADEME proposent de nombreux dispositifs d’aide à la transition écologique de votre entreprise. 

Avant d’entreprendre tout travaux, renseignez-vous auprès d’eux ou sur le site du gouvernement pour vous faire accompagner dans vos démarches.

6. Le Certificat d’économie d’énergie (CEE)

Le CEE est le dispositif principal d’aide pour les travaux d’amélioration énergétique et écologique des entreprises.

Encadrée par l’État, cette aide financent : 

  • Le remplacement de l’équipements vieillissant
  • L’amélioration du parc existant

Vos travaux peuvent s’étendre du simple changement de chaudière, à l’amélioration globale de l’enveloppe thermique de votre/vos bâtiment(s) 

Consultez le site gouvernemental de l’écologie pour en savoir plus.

7. Comparez chaque fournisseur d’électricité et de gaz pour réduire votre facture

Le prix de l’énergie explose depuis quelques années, et des dizaines de fournisseurs alternatifs ont vu le jour.

Pourquoi ne pas profiter de la concurrence créée par ces derniers, en comparant les offres adaptées à votre besoin ?

C’est le rôle d’un courtier en énergie, qui contrairement au travaux n’est ni un coût, ni un investissement.

Après avoir identifié votre besoin réel, le courtier interrogera chacun de ses fournisseurs partenaires pour trouver l’Offre, avec un O majuscule.

8. Votre meilleur allié : les ampoules intelligentes

Une manière simple et directe d’économiser votre énergie en entreprise est l’installation d’ampoule à haut rendement énergétique.

En plus de consommer beaucoup moins d’énergie que les ampoules classiques, ces dernières durent bien plus longtemps.

En moyenne, elles émettent aussi moins de chaleur, et diminuent donc votre budget climatisation, comme vu dans le premier conseil de cet article.

9. Réduisez votre consommation d’eau

Quand on parle d’énergie, on pense à l’électricité, au gaz, mais rarement à l’eau.

Voici 3 conseils rapide sur le sujet :

Installez des sanitaires économes

Remplacez vos toilettes et robinets existants par des modèles à faible débit.

Vous constaterez une diminution drastique de votre consommation d’eau.

Adoptez le détecteur de fuite

La fuite est un ennemi sournois, autant pour le particulier que pour le professionnel.

Installer un système de détection des fuites permet de cibler le problème et d’intervenir rapidement.

Optimisez vos systèmes de refroidissement

Si votre entreprise utilise des systèmes de refroidissement consommant de l’eau, l’optimisation et l’utilisation de technologies plus efficaces peuvent réduire la consommation d’eau.

10. Optez pour le télétravail !

Nous sommes acteurs de l’ère énergétique, mais aussi de l’ère du temps.

Le télétravail, popularisé suite à la crise sanitaire de 2021, est un excellent moyen pour améliorer vos économies d’énergie.

En permettant à votre équipe de travailler à distance, vous réduisez grandement votre consommation globale d’énergie en gaz, électricité & eau.

Et si vous pouviez payer moins pour votre électricité et gaz pro ?

Faites une simulation en 2min pour connaître vos économies potentielles :

Optimiser mon budget

Vous allez aussi aimer